10 idées de choses à faire lorsqu’on est enceinte

massage prénatal
1. Se détendre avec un massage prénatal
Lorsqu’on est enceinte, il vaut mieux éviter les huiles essentielles. Mais on peut tout de même profiter d’un massage prénatal appelé également « massage future maman » qui est spécialement adapté au niveau des produits utilisés (sans huiles essentielles) et des méthodes de massage. Les tarifs sont un peu plus élevés que pour un massage normal, il faut compter environ 60 € pour 60 minutes.
Pour en bénéficier, plusieurs solutions :
– Dans un SPA ou un salon de massage :
http://www.mumtobeparty.com/tag/massage-femme-enceinte-paris
http://massage-prenatal-paris.com/21-femme-enceinte#massage-femme-enceinte-paris
– Interview d’une testeuse de massage spécial grossesse (65 € l’heure) :
http://www.elleadore.com/maman/bientot-maman/massage-lateral.php
– Une esthéticienne à domicile, 70 € l’heure :
http://www.massage-domicile-paris.com/tous-nos-massages/massage-future-maman


2. Profiter d’un soin jambes légères
Certaines femmes enceintes ont à un stade de leur grossesse terriblement mal aux jambes : crampes pendant la nuit, jambes lourdes… Il y a plusieurs solutions pour soulager ses gambettes :
Les crèmes : il existe beaucoup de crèmes « jambes légères » disponibles dans le commerce. J’ai testé celle de la marque Mustela : « bien-être instantané jambes » que j’applique le soir avant de dormir. Elle est assez efficace, elle procure un effet froid immédiat qui dure longtemps et soulage les douleurs. Sur Internet, vous pourrez trouver cette crème pour environ 12€.
La tisane : la marque La Tisanière vend une tisane « Jambes Légères » (vigne rouge, oranger, queues de cerise). Petit hic, elle est difficile à trouver dans le commerce. http://www.latisaniere.com/bien-etre.html. Vous pourrez aussi trouver des tisanes à la vigne rouge dans les magasins bio.
Le soin en institut : certains instituts de beauté proposent des soins spécialement pour les jambes lourdes. Près de chez moi, un institut propose le « Perfect jambes légères » composé de 10 min de gommage, 20 min de massage et 15 min de produit froid. Ce soin dure 45 minutes pour 55€.

Belly painting

3. Tester le Belly painting (peinture sur ventre)
Connaissez-vous le belly painting ? Beaucoup plus répandu aux Etats-Unis et au Japon, le belly painting est un art éphémère qui consiste à peindre une œuvre sur le ventre de la femme enceinte. La peinture n’est pas toxique et s’en va à l’eau mais le résultat peut être conservé en photos pour un souvenir unique et original de sa grossesse. En France, peu d’artistes pratiquent cet art mais je vous invite à visiter le portfolio de l’artiste Alexandra Berthomé, dont les créations sont magnifiques :
Les Fées Mères
Article sur le belly painting sur le site Neuf Mois :
http://www.neufmois.fr/belle-et-enceinte/1194-beaute-le-belly-paintingune-oeuvre-d-art-sur-ventre-rond

Séance photo maternité

4. Immortaliser sa grossesse avec une séance photo
Les séances photo bébé sont les plus répandues, mais sachez que les séances photo maternité sont une excellente idée aussi. Elles permettent de garder un superbe souvenir de sa grossesse, en couple ou en famille, avant l’arrivée de bébé. Vous pourrez même utiliser ces clichés sur le faire-part de naissance.
Par exemple, Magali Tinti, photographe de talent basée à Lognes (77), capture avec magie les belles futures mamans :
http://magalitinti.fr/photographie/category/grossesse


5. Se faire chouchouter dans un institut de beauté
Lorsqu’on a un gros ventre, on a du mal à mettre ses chaussures… et on a aussi un peu plus de mal à prendre soin de soi. Une partie des femmes enceintes commencent l’épilation à la cire en institut, à la cire. Ce n’est certes pas un moment de plaisir pour tout le monde, mais cela permet de se faire chouchouter, de papoter avec l’esthéticienne, et d’obtenir un résultat impeccable qu’on obtient seulement avec la cire. Sachez qu’en général, lors de l’accouchement, on ne rase plus le pubis avant l’accouchement, mais cela dépend des sages-femmes. Il est recommandé d’aller s’épiler à la cire avant sa DPA par une professionnelle : cela diminue les coupures, démangeaisons, poils incarnés… Une épilation du maillot coûte entre 10 et 35 euros, à renouveler tous les mois.

Faire-part fait maison

6. Créer un faire-part original fait maison
Le congé maternité est l’occasion de se reposer et de préparer l’arrivée de bébé. Pourquoi pas repérer les faire-part de naissance qu’on va envoyer ? Il existe une dizaine de sites spécialisés. Ou pourquoi pas, si vous avez une âme artistique, créer votre faire-part de naissance toute seule ?
Et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse sur la faire-part ainsi que le lien de votre liste de naissance si vous en avez fait une !
Commandez votre faire-part sur internet :
http://www.naissance.fr/
Des idées de faire-part fait maison :
http://fr.pinterest.com/search/pins/?q=birth%20announcement
Tutoriel pour créer un faire-part maison avec un petit body :
http://www.lesaventuresduchouchou.com/2013/06/comment-realiser-son-faire-part-de-naissance-soi-meme/

Album photo

7. Organiser ses photos
Avec l’arrivée du numérique, on prend beaucoup plus de photos qu’avant. Mais la plupart du temps, ces photos sont stockées au fond du disque dur et on les regarde rarement… Comment profiter de ses photos numériques ?
– Il y a quelques années, c’était la mode du cadre photo numérique, mais cela n’a pas duré très longtemps. Aujourd’hui, la tendance est aux livres photos personnalisables. Sur Groupon, il y a très souvent des deals sur ce type de produits.
– Mais si vous possédez un iPad ou une autre tablette, vous pouvez télécharger une application pour transformer votre tablette en cadre photo numérique lorsque vous recevez des invités à la maison.
– Mais la méthode la plus économique reste d’imprimer ses photos et de les organiser soi-même dans un bon vieil album photo. Sur Photobox, vous pouvez imprimer 500 tirages pour 70 €.
– Et si vous voulez faire un peu plus original, vous pouvez opter pour la photo mosaïque : c’est un ensemble de photos qui va composer une photo globale. Cela coûte entre 12 et 90 €, c’est un bon compromis si vous avez du mal à sélectionner vos photos : http://www.photoweb.fr/produit/developpement-photo/photo-mosaique.asp
– Vous pouvez aussi composer un mur de photos : avec ou sans cadres, en couleur ou en noir et blanc.

Tiniloo box future maman

8. S’abonner à une box future maman
Le marché des box a explosé ces derniers temps. Il n’a pas fallu attendre longtemps avant de voir arriver les boites spécialement dédiées aux femmes enceintes ! C’est l’occasion de recevoir chaque mois des produits spécialement adaptés et des astuces.
Tiniloo, 19,90 € / trimestre + frais de port, une box par trimestre.
http://www.tiniloo.com/universe/future-maman/
Betrousse propose régulièrement des trousses à des prix très intéressants. L’avantage de ce site est qu’on peut visualiser le contenu de la box avant de la commander.
http://www.betrousse.com/trousses2.php?ct=3
Ma Cocoon Box, une offre de 7 box trimestrielles dédiées aux femmes enceintes et aux jeunes mamans. Tout ce qu’il faut pour chouchouter maman et bébé dans un esprit « cocoon ».
http://www.macocoonbox.com/

Yoga prénatal
9. Faire du yoga prénatal
Le congé maternité est destiné à se reposer avant l’arrivée de bébé. En plus des cours de préparation à l’accouchement, vous pouvez tester le yoga prénatal, entre futures mamans. Cette discipline permet de se détendre, de prendre soin de vous, de soulager les petits maux de la grossesse, de gérer son stress…
Yoga prénatal dans Paris 10ème, 160 € les 10 séances :
http://www.casayoga-paris.fr/cours-de-yoga/styles-de-yoga/yoga-prenatal-paris.html
Yoga prénatal dans le 94, 30 € la séance, 200 € les 10 séances :
http://www.mamanzen.com/yoga-prenatal/
Sachez qu’il existe également des séances de yoga après l’accouchement, avec bébé (Paris Nation, dans le 12ème) :
http://www.perinat-nation.net/yoga/Aicha/

Liste de naissance

10. Faire une liste de naissance
La liste de naissance… Certains trouvent le concept racketteur, d’autres trouvent que c’est un moyen pratique de donner des idées de cadeaux… Pour mon premier enfant, nous n’avions pas créé de liste de naissance et la plupart de nos proches nous ont offert des vêtements, ce qui a été assez pratique (et gentil, par ailleurs). J’avais déjà acheté pas mal de choses (lien vers autre article). Pour le second, je vois un peu plus l’utilité car nous avons déjà des vêtements bébés et je sais exactement ce qu’il nous serait utile… Je vais donc tester de faire une liste de naissance pour mon second enfant.
http://www.mesenvies.fr/liste-naissance.html

Et vous, qu’avez-vous prévu de faire pendant votre congé maternité ?

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Étiquettes : , , ,


Chouchou Cendré

Blogueuse depuis 2013, je partage avec vous mes coups de cœur, mes bons plans, mes astuces... Pour ne rien rater, suivez-moi sur  Facebook,  Twitter, Instagram ou encore par Flux RSS. Vous pouvez aussi recevoir un petit mail à chaque fois que je publie un article en vous inscrivant à la  Newsletter du blog !

7 commentaires à propos de « 10 idées de choses à faire lorsqu’on est enceinte »

  1. Anaïs77

    Durant ma grossesse j’ai immortalisée ce moment en faisant appel à un photographe en Seine et Marne. Le résultat est superbe, même sans photos je n’aurais pas manquée de souvenir mais avec mon album je me remémore les huit mois d’attente après l’annonce de mon médecin.
    J’adore votre blog je me ballade de page en page sans modération, continuez ! 🙂

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Mais de rien Magali !! Je vous ai découvert par le biais de mon frère qui a fait appel à vous pour sa séance grossesse + nouveau-né, le résultat est sur son faire-part qui est affiché sur mon frigo et le résultat est magnifique. Je suis tentée par une séance famille, je vous contacterai sûrement prochainement !

      Répondre
  2. Pascale

    Tenir un carnet de grossesse dès le début où l’on note tout ce que l’on vit, ses interrogations, l’attente, les photos du ventre, des petits mots de la famille, des dessins des autres grands frères et sœurs à futur bébé, l’actualité, …
    Puis on y notera le récit de l’accouchement et un petit mot accompagné d’une photo chaque année qui suit.
    Pour lui offrir le jour où bébé nous annoncera qu’on va devenir mamie …

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      En effet Pascale, j’ai fait ça pour mon premier bébé (tenir un carnet où je note plein de trucs, où je colle des photos…) et je ne le regrette pas ! Je lui écrit encore des messages dedans et elle a presque 5 ans. Pour le second, je n’ai pas eu le temps, dommage ! Il sera jaloux plus tard, c’est sûr !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *