J’ai testé pour vous : le body Climakid

Tests   25 mars 2015
À LIRE : Depuis la rédaction de cet article, l’entreprise Climakid a malheureusement dû fermer ses portes.

Voici le sujet d’une éternelle dispute entre le papa et maman (« mais puisque je te dis qu’il a trop chaud là !! ») : est-ce que bébé a chaud ? Ou est-ce qu’il a trop froid ?

CLIMAKID, première marque dédiée au confort thermique de l’enfant, innove et lance des bodies dotés de fibres techniques.

Packaging Climakid

Continuer la lecture


Mon enfant a un ami imaginaire

Maman   23 mars 2015

Ma fille possède un ami imaginaire, ou plutôt une, car il s’agit d’un fille. Elle se nomme Queue-de-Coton, comme la petite sœur de Pierre Lapin dans le dessin animé du même nom (diffusé dans l’émission des Zouzous sur France 5). Cela m’amuse beaucoup, mais cela fait beaucoup moins rigoler le papa…

Mon enfant a un ami imaginaire

Continuer la lecture


10 places à gagner pour le Salon Baby de Paris (13, 14 et 15 mars 2015)

Le Salon Baby, cela fait 4 ans que j’ai envie d’y aller et je n’ai jamais pu car j’avais toujours trop de boulot. Cette année, j’ai enfin le temps d’y aller et j’y serai ce vendredi 13 mars !
Le salon Baby, c’est LE salon du bébé :
Salon Baby
Un salon exclusif qui réuni sur un même lieu et le temps d’un weekend tout l’univers des futurs parents, des bébés et des jeunes enfants. C’est le concept du Salon Baby qui depuis 15 ans se déploie sur toute la France avec plus de 120 manifestations. Aujourd’hui, le Salon Baby propose 6 rendez-vous dans les grandes villes françaises aux mamans, mais aussi aux papas et à toute la famille !
Vous y trouverez les grandes marques chouchoutes des parents : Hipp, Babynes, Mont Roucous, Vtech, ERGObaby…

Continuer la lecture


6 années en freelance, le bilan

Déjà 6 années en free, il est temps de faire un petit bilan de congé parental :

Bilan freelance

Les horaires ///
Au cours de ces 6 années, j’ai eu vraiment de tout :
– Des journées où je pouvais partir à 15h alors que j’étais payée la journée entière (j’avais un super chef qui était freelance aussi).
– Des semaines où je rentrais à 3h du mat plusieurs jours de suite (rassurez-vous, la boite paie le taxi dans ces cas).
– Des mois entiers où je rentrais à 20h30 tous les soirs (je ne voyais ma fille de 2 ans que quelques minutes par jour et j’étais en début de grossesse).
– Des nuits blanches (appelées charrettes) à lutter (enceinte) contre le sommeil chez moi avec le client au téléphone à 2h du mat.
– Les journées pépères où j’attendais 18h pour rentrer chez moi.
– Des journées à bosser chez moi en pyjama, mais ces dernières étaient rares car j’étais 90% du temps directement chez le client.

Continuer la lecture