Parisien VS Banlieue… Les avantages et les inconvénients !

Je vais prochainement quitter Paris et retourner en banlieue… Ce choix s’est fait avec grande hésitation car j’ai appris à aimer habiter à Paris.

Paris VS Banlieue


Petit récapitulatif des pour et des contre de Paris et de la banlieue :

A Paris, on peut :
– Acheter des croissants en traversant la rue
Rentrer tard chez soi en métro ou prendre un taxi la nuit sans se ruiner
– Mettre 20 minutes pour aller au boulot, porte à porte, sans correspondance
– Aller dans un parc, il y en a un peu partout
– Prendre la carte Intégrale en zones 1-2 donc payer moins cher, ou se déplacer en Vélib
– Aller faire les magasins à Bercy, ou à Bastille, ou à Châtelet… Bref on a le choix
– Se promener tranquillement sans trop risque de se faire voler (et encore ça dépend où dans Paris…)
– Les écoles scolaires sont d’un excellent niveau (il paraît)
– Aller au musée, visiter des monuments historiques, voir des spectacles, manger dans restaurants variés…
– Aller voir des amis en une fraction de secondes, en quelques pas ou stations de métro
– Faire du sport tout près de chez soi
– Avoir 4 lignes différentes de métro autour de soi

Mais Paris, c’est aussi ça :
– On est collés les uns sur les autres au parc
– Ça klaxonne partout et à toute heure
– Beaucoup de pollution, les gamins sont à hauteur des pots d’échappement
– Les éboueurs passent 3 fois par jour, ce qui est bien… mais c’est moins bien quand on habite dans une rue à sens unique…
– On va souvent aux relais-colis car le facteur n’est pas passé car l’interphone est en panne OU le facteur est passé à 11h (comment ça vous n’étiez pas chez vous mardi à 11h ?)
– Ne pas pouvoir dormir de la nuit car les jeunes du haut font une soirée (sans prévenir) avec de la musique très forte, des cris de jeunes, un micro (oui, oui à la dernière soirée dans mon immeuble, un mec a parlé au micro jusqu’à 4h), du bruit dans l’escalier, la chasse d’eau toutes les 5 minutes… Impossible de dormir et le bruit réveille la petite = nuit gâchée et journée d’après gâchée (en mode vieille râleuse, mais je vous rassure moi aussi j’ai été jeune… un jour).

En banlieue, on peut :
– Être tranquille, moins de circulation, moins de bruit, moins de travaux
– Avoir un appartement plus grand, ou une maison, un jardin, bref de la place !!!
– Payer sa nounou moins cher
– Aller chercher ses courses à Carrefour Drive / Auchan Drive / Leclerc Drive
– Rester bosser de chez soi en pyjama en invoquant la grève RATP / SNCF
– Avoir un bureau, un vrai !
– Bronzer dans son jardin (ou sa terrasse) tranquillement sans entendre les klaxons
– Profiter sereinement car les gens sont moins stressés
Dormir le week-end sans être réveillé par les klaxons, les éboueurs, le marché, les camions…

Mais la banlieue, c’est aussi ça :
Attendre 10 minutes le RER sur le quai (dans le froid)
– Être collée aux autres dans les transports quand il y a la grève
– Mettre presque 1h pour aller au boulot
– Un tout petit peu plus de risques de se faire cambrioler qu’à Paris…
Courir après son RER car celui-ci est arrivé 1 petite minute en avance à sa gare
– Pour n’importe quel déplacement, il faut souvent prendre sa voiture

Au final, je me dis qu’on entend plus souvent les gens dire : “on s’est éloigné de Paris, on met environ 1h pour aller au boulot mais on ne regrette pas du tout notre choix” plutôt que “on mettait trop de temps pour aller pour au boulot, on a déménagé à Paris pour un appartement plus petit mais on ne regrette pas” !

J’ignore si Paris va me manquer, en tous cas j’ai adoré être parisienne pendant ces 5 années. Comme quoi il faut jamais dire jamais. Je déménagerai peut-être dans quelques années à la campagne, moi qui disais avant “jamais à Paris” !

Une question pourtant me taraude : il n’y a aucune place en crèche dans la ville où je vais habiter, et la plupart des assistantes maternelles ne vont pas au-delà de 18h. Sachant que j’aurais environ 1h de trajet, cela me ferait partir du travail à 17h et c’est tout simplement impossible…
Parents habitant en banlieue parisienne, comment faites-vous ? Combien payez-vous votre moyen de garde ?

Et vous habitez-vous à Paris ou en banlieue ? Êtes-vous satisfait(e) de votre choix ou regrettez-vous votre lieu de résidence ?

EDIT du 09/04/15 : Voilà cela fait presque 2 ans que je suis ré-installée en banlieue. Voici un petit topo :
– Depuis que nous sommes arrivés, il y a eu 2 cambriolages dans mon impasse, et quelqu’un a tenté d’ouvrir notre garage.
– J’ai appris que deux femmes s’étaient fait racketter au couteau ces dernières années sur le chemin de la gare.
– Il y a un petit parc près de chez moi mais il y a de temps en temps des jeunes qui fument DANS les jeux (et pas que des cigarettes)… Ils ne partent même pas quand il y a des enfants qui arrivent. Une fois, ma fille m’a tendu un mégot trouvé dans un jeu et elle m’a dit « c’est quoi ça ? ».
– J’avais un peu de mal à supporter le trajet en RER enceinte qui est assez long. Les gens me laissaient rarement leur place assise même sur les places réservées aux femmes enceintes (il y en a dans le RER A). J’appréhende le retour au boulot sur Paris…
– Paris me manque un peu mais ici c’est quand même moins bruyant et on a plus de place !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Étiquettes : , , , ,


Chouchou Cendré

Blogueuse depuis 2013, je partage avec vous mes coups de cœur, mes bons plans, mes astuces... Pour ne rien rater, suivez-moi sur  Facebook,  Twitter, Instagram ou encore par Flux RSS. Vous pouvez aussi recevoir un petit mail à chaque fois que je publie un article en vous inscrivant à la  Newsletter du blog !

38 commentaires à propos de « Parisien VS Banlieue… Les avantages et les inconvénients ! »

  1. Juju

    Ben en voilà un article qui me parle! Je suis arrivée à Paris en 1999 (quand j’étais jeune quoi!). Après3 ans en plein coeur de Paris, je suis allée juste de l’autre côté du périph, donc autant dire que ça compte pas vraiment…
    Puis de nouveau dans Paris intra-muros depuis plusieurs années. Nous allons déménager en banlieue l’année prochaine! Soit, on aura plus d’espace. Le petit aura enfin SA chambre et nous la notre et puis aussi une big terrasse. Mais fini le métro en bas de chez nous et les commerces. On va être obligés de vivre autrement de de s’organiser. On devra prendre la voiture pour aller faire nos courses (Ouahou!!) et des courses pour tte une semaine!! 😀

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Ah la terrasse, j’ai hâte aussi ! Pour les courses, la dame qui nous vend sa maison se fait livrer, je pense que je vais faire pareil… 🙂

      Répondre
  2. Perrussel Filipe

    Bonsoir, je suis d’accord avec « Juju ». Cet article c’est exactement ma situation. Je suis en couple, nous vivons sur Paris intra-muros depuis 6 ans et nous venons d’avoir un bébé cette année. La question de la place se pose très vite avec l’arrivée d’un enfant. Notamment pour la chambre pour commencer et ensuite pour l’espace de vie et l’extérieur sans avoir à sortir poussette, cosy ect.
    Je me pose les mêmes questions sur cette nouvelle organisation du fait de vivre en banlieue moi que m’étais juré que jamais je ne vivrais dans un endroit excentré (ayant moi-même vécue en province et pas en centre-ville, à l’adolescence ma décision était prise pour mon avenir 😉 ).
    En fait dans ce débat Paris/ banlieue c’est une question de priorités. Il y a autant d’avantages à vivre dans l’un ou dans l’autre en fin de compte. A Paris on entend aussi, « les parisiens sont trop stressés, métro-boulot-dodo, ville à touristes, ect. ». Pour ma part j’aime beaucoup vivre à Paris et le changement avec la banlieue je pense qu’il faut se donner un temps d’adaptation tout comme quand on arrive sur Paris. Au début on ne sort que dans les endroits les plus connus et les plus fréquentés de la capitale et petit à petit on repère des adresses qui sortent des sentiers battus. J’espère que j’aurais le même retour après quelques temps installée en banlieue. Hâte de lire d’autres avis et surtout des retours d’expérience sur ce changement de vie. Bon courage à tous !

    Répondre
    1. Juju

      Ben nous ça y est, le préavis est fait! On a 3 mois… Donc là je vais avoir des rdv avec des déménageurs pour voir combien ça coute (outch!) et voir un peu comment on fait. On rentre ds du neuf, donc une visite en janvier et déménagement en février. Plus, nouvelle école pour le petit qui est en petite section. Je suis tjrs un peu inquiète sur la proximité des commerces (qu’il n’y a pas) ou même toubib et pédiatre etc…
      A suivre…

      Répondre
      1. Chouchou Auteur de l’article

        Bonsoir Juju, alors c’est le grand saut, plus de retour arrière possible (le préavis est donné lol). Pour la proximité des commerces, la boulangerie la plus proche sera forcément plus loin qu’à Paris, il faut s’organiser autrement (croissants surgelés à Picard) mais on s’habitue vite. Dans la ville où je suis, il n’y a qu’un seul pédiatre mais on a préféré aller voir le généraliste pour la visite de contrôle… A suivre donc ! 😉

        Répondre
    2. Chouchou Auteur de l’article

      Bonsoir Filipe, en effet après ce déménagement qui a eu lieu il y environ 2 mois, j’ai pas mal de choses à dire ! Je préparerai un article prochainement dès que j’aurais le temps (pas avant plusieurs semaines je le crains) mais il n’y a pratiquement que du positif : plus de place, moins de stress, gens plus sympas… 🙂

      Répondre
    3. AUDEBERT

      Bonjour,

      Je souhaiterai faire part de mon expérience. Je suis arrivée à Paris il y a + 20 ans. J’ai vécu dans une ferme au milieu des champs alors à 18 ans quand j’ai eu ma voiture j’en ai profité. J’ai travaillé d’abord dans les petites villes proches de chez moi mais très vite quand j’en ai eu l’opportunité je suis allée travaillée en banlieue parisienne. J’habitais alors à Massy Palaiseau et puis j’ai eu l’occasion d’habiter à Paris. Quand la petite est arrivée, manque de places, il fallait déménager, la verdure est devenue l’obligation, c’est pour ça que je me suis retrouvée au Plessis Robinson. Entre temps, on est partis à l’étranger puis on a habité en province (dans la banlieue proche de Poitiers) et là gros chamboulement, j’ai cru à un retour à la campagne, j’ai fait une dépression et je suis revenue seule avec mes enfants dans l’appart que je n’ai jamais voulu me séparer qui est devenue trop petit j’ai 2 filles dont la 1ère de 12ans. Me voilà prise au piège dans un appart où les filles se partagent la chambre et maintenant c’est l’impasse. Alors je crois qu’il ne faut pas s’attacher à un endroit dans mon cas, c’est une prison et pour l’instant je n’ai aucune idée du temps que je vais y rester. Il y a urgence, ma fille a 12 ans, on me dit que le lycée de proximité est nul… Je n’ai plus d’amis quasiment là et je ne peux retourner avec mon mari mais une envie de refaire ma vie ailleurs. Vous avez un conseil ?

      Répondre
  3. Cécile

    Bonsoir,

    j’espère que tout se passe bien pour vous Juju, et pour tout le monde aussi.

    Nous allons nous aussi déménager dans la RP dans un peu plus de 3 mois (préavis pas encore donné). Ayant toujours vécu dans une grande ville en province, j’ai fait un petit saut pour mes études à Paris, mais malgré cela Paris, plus précisément sa banlieue, m’inquiète toujours. La future boîte de mon mari se trouvant vers Roissy, la vie intra-muros ne nous sera pas possible (obligé de prendre la voiture pour aller travailler, les transports en commun sont trop compliqués en général et quasi-inexistants sur la dernière tranche de son trajet), la circulation paris centre – Roissy nous semble très problématique.
    J’aurai besoin de vos avis, donc voici la question : où vivre en banlieue, en famille ( avec notre petite fille de 3 ans et le désir d’agrandir la famille), et à proximité du travail de mon mari (puisqu’à priori pour l’instant je n’ai pas de poste sur la RP, je me « démerderai » le moment venu…). La boîte se situant dans le 93, je ne souhaite pas y vivre!
    Moi qui souffrait de vivre actuellement dans un coin paumé de la région Centre, je n’arrive pas à être totalement heureuse à l’idée de quitter à jamais ce trou…

    Merci pour vos précieux conseils d’avance!

    Répondre
  4. Chouchou Auteur de l’article

    Bonjour Cécile !

    Tout d’abord bienvenue sur ce blog ! Je comprends tout à fait vos appréhensions… Si j’ai bien compris vous allez concentrer vos recherches d’habitation près du futur lieu de travail de votre mari, à Roissy. Personnellement, je vous déconseille d’habiter sur la ligne B (B3) du RER : cette ligne ne possède pas de trains sur 2 étages, est souvent surchargée, et les omnibus passent par plusieurs villes sensibles.
    Contrairement à ce qu’on peut imaginer, certains villes du 93 sont assez agréables (Livry-Gargan par exemple) et il faut avouer que les logements coûtent moins chers dans tout ce département.
    Autour de Roissy, voici les villes que je vous conseille : Mitry-Mory (calme et résidentielle), Claye-Souilly (un peu campagne, très calme et verte), Villeparisis (commerciale et accessible). Il me semble que Goussainville, Louvres et Fosses sont calmes aussi mais sous le couloir aérien (donc bruits d’avions)…
    Le site L’internaute http://www.linternaute.com/ville/avis.shtml regroupe des avis assez réalistes sur les villes…
    Tenez-nous au courant de vos recherches et de votre choix final et bonne chance pour cette nouvelle aventure !

    Répondre
  5. Cécile

    Bonjour Chouchou et merci pour votre accueil :),

    désolé pour cette réponse tardive, ma petite puce était malade et comme toujours juste après c’est à mon tour de le devenir mais en pire ! (l’année dernière c’est elle qui a été enrhumée et moi je me suis coltinée grippe + péricardite :///…).
    Je reprends tout juste petit à petit des recherches (entre 2 siestes que m’impose mon état de santé).
    Je te remercie pour tes conseils, nous avons vérifié sur une carte les villes dont tu parlais, et mon mari et moi nous nous sommes mis d’accord sur plutôt une zone de recherche entre Roissy et la capitale. Certes ce n’est pas la meilleure zone… Aujourd’hui j’ai pu lire diverses choses et finalement j’ai fait le constat que la sécurité est +/- un problème sur l’ensemble de l’Île-de-France. Vivre dans le 92 et travailler à Roissy serait illogique. Nous avons pensé à Pierrefitte-sur-Seine, Enghien-les-Bains, Vincennes (entres autres), pour le 1er le niveau social est inférieure au notre (même si en soi cela me dérangerait qu’un peu, le plus important pour moi étant le cadre de vie et la sécurité) mais sa proximité à Roissy, au nord-est, et à la capitale ainsi qu’aux divers centres hospitaliers (lieux de travail possible pour moi avant de me lancer en libérale) nous semble attrayants au premier abord. Quand à Enghien le cadre de vie est certes plus agréable, mais très peu de locations possibles et une distance un peu plus grande pour Roissy (problème de circulation comme toutes les métropoles). Et puis pour le dernier je ne me souviens plus de ce que j’ai lu de négatif :)))) puisqu’à force de lire des choses +/- contradictoires et bien je m’emmêle les neurones… J’ai même pensé au 10ème (que je ne connais pas mais en ligne quasi droite à Roissy) mais cette idée ne lui plait pas… Mais je me demande aussi si l’on chipote un peu trop???!!!

    Merci pour le temps que vous prenez pour me lire :)))

    signé: l’anxieuse 😉
    En bref les recherches continuent

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Bonjour Cécile, j’espère que ton état de santé s’améliore ! Je crois qu’Enghien-les-Bains est une ville plutôt calme. Et Vincennes… si votre budget vous le permet, foncez, c’est une des meilleures villes de l’est parisien !!! En tous cas, quelque soit la ville choisie, sache que l’A86 est une autoroute très bouchée (on l’appelle le plus gros bouchon d’europe) donc il faut voir avec les horaires de ton homme. Pour Paris, si vous travaillez au final tous les 2 en banlieue je ne vois pas trop l’intérêt sauf si vous voulez absolument être dans la capitale… Après ça dépend de ce que vous recherchez ! Bon courage, tiens-nous au courant dans ta recherche !

      Répondre
  6. julian

    Bonjour Cécile,
    Si votre mari travaille à Roissy, privilégiez la proximité.
    Les villes du 95 telles que Goussainville, Arnouville … sont exposées au bruit des avions.

    Dans le 93 nous avons des villes très agréables, j’habite à Aulnay sous bois (quartier sud) ou nous avons une grande zone pavillonnaire, un merveilleux marché le dimanche matin, situé pile entre Paris et Roissy sur la ligne B du RER et K du transilien.
    Pour information, nous empruntons quotidiennement depuis 3 ans le RER B ou ligne K (en fonction de nos horaires) et nous n’avons jamais eu de problèmes, même si nous rentrions (avant l’arrivée de bébé) parfois avec un des derniers RER.
    Nous avons également le tram T4 qui peut nous amener sur le RER E.
    En ce qui concerne les autoroutes, nous avons l’A3 et l’A1 pour nous rendre à Paris le we.
    L’aéroport se situe quant à lui a 10 minutes et nous n’avons jamais de bouchons.

    Pour les écoles, il y a de nombreuses écoles et certaines parmis les mieux classées de l’académie de créteil.

    Je vous conseille également de regarder Le Raincy, qui est une ville bourgeoise, mais un peu moins pratique si vous utilisez votre voiture quotidiennement.

    Tout cela pour vous dire qu’il ne faut pas se fier uniquement aux images tragiques diffusés par TF1. Le 93 est certes une zone où l’habitat collectif et la pauvreté sont présentes mais ce n’est pas invivable, loin de là.
    Au contraire, cela permet parfois de rester au contact de la réalité, nous sommes loin de la gentrification qui sévit sur Paris ou dans le 92 et ce mix culturel nous permet d’être un des départements les plus jeunes et dynamiques (création d’entreprise) de France.
    Le week end, vous pourrez vous balladez à vélo le long du canal de l’ourcq ou parmis les nombreux et vastes parcs de la région.

    @ bientôt dans l’autre 9-3 (enfin je l’espère)

    Répondre
  7. Juju

    Et voilà presque 3 mois en banlieue! Et on est toujours en vie!

    Alors pour les points positifs : plus de place, notre fils a enfin sa chambre, il est super content et nous aussi!! Une terrasse depuis laquelle on voit au loin la Tour Eiffel et la tour Montparnasse, ça fait son petit effet le soir. Notre fils peut même y faire de la trottinette! Un peu de verdure dans les jardinières. Un place de parking, fini de tourner pr chercher une place (ça c’est pour mon conjoint car j’ai pas mon permis). Des grandes surfaces pour faire les courses, bien moins cher que ceux en bas de chez nous à Paris. Ceci dit, ils sont pas à coté, donc on prend la voiture obligé.

    Les points négatifs sont q-même assez nombreux pour ce qui est de l’organisation, le manque de commerces, les transports. Mais une fois qu’on est chez nous on oublie vite car on est bien mieux installés qu’avant.

    On a été contents de voir une boulangerie s’ouvrir peu après notre installation ouf! J’ai pu voir un nouveau médecin généraliste mais il m’a fait comprendre qu’il y avait beaucoup beaucoup de monde et donc beaucoup d’attente car il y avait très peu de médecins dans le quartier. Pour un pédiatre c’est niet. Notre fils a été très malade un w-end, nous avons dû appeler Sos medecins un samedi et j’ai eu la joie de voir que notre pharmacie était déjà fermée un samedi à 18h… Et donc hop, partie chercher une pharma d’ouverte à perpet’. Rebelote le lendemain car la fièvre avait montée, re Sos medecins, pour le coup un peu plus tard et un dimanche va chercher une pharma de garde à 20h! Donc là on a appris qu’à partir d’une certaine heure les pharma de garde ferment et qu’il faut demander au commissariat pour y aller!! Et dire qu’avant on avait une pharmacie d’ouverte le dimanche jusque 22h à Paris.

    Pour aller travailler on y va à trois et en voiture, on part de la maison, on dépose notre fils à l’école puis mon conjoint me dépose au Rer. Le soir je dois prendre un bus après le Rer pour aller chercher mon fils. Pour le moment ça va mais j’ose pas imaginer l’hiver… Je lisais beaucoup dans le métro avant mais là le matin surtout je suis rarement assise, je me suis donc mise aux livres audio. Et c’est pas mal du tout.

    Moi je n’ai pas le permis mais on a 3 bus juste en bas de l’immeuble. J’ai une application sur mon smartphone pour voir à quel moment l’un au l’autre passe. La majorité du temps c’est correct, ça permet de ne pas attendre 15 mns dehors sous l’abri bus. On a deux centres commerciaux à 10/15 mns de bus.

    Nous avons un parc en bas de chez nous. Il est assez grand mais manque de jeux pour les enfants. A Paris les parcs étaient mieux équipés.

    Comme pour aller à la Poste, nous sommes obligés d’aller en voiture à la Poste, comme à la banque d’ailleurs. C’est vrai qu’avant tout était à 5 ou 10 mns à pieds. Et bien tout ça demande une autre organisation. C’est ainsi.

    Je pensais que les transports allaient être plus pénibles, pour le moment ça va, après j’attends de voir à partie de septembre quand il fera plus froid et au moments des grèves…

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Bonjour Juju, contente d’avoir des nouvelles ! Pour la boulangerie vous avez de la chance, moi elle est beaucoup trop loin, j’ai opté pour la solution Picard : pains au chocolat, gaufres, croissants (au passage, leurs pancakes sont succulents et rapides à préparer au grille-pain)…
      Les livres audio, c’est pas mal comme idée ! C’est vrai qu’on est souvent debout dans le RER.
      On s’habitue vite à prendre la voiture pour les déplacements.
      Mais on a des avantages que Paris n’a pas : le Drive pour les courses, très pratique tout de même ! Et le jardin, que les enfants adorent ! Bronzer dans son jardin : un petit bonheur…

      Répondre
  8. Ping : fairweb.fr » Quels sont les avantages de la banlieue proche par rapport à Paris ?

  9. Chouchou Auteur de l’article

    Bonjour AUDEBERT,
    Je n’ai pas tout compris à votre histoire… Vous êtes revenue vivre dans la capitale ? Pourquoi est-ce l’impasse ? Votre mari est avec vous ?

    Répondre
  10. Ping : Pourquoi vivre en banlieue parisienne ? - Cosmopolit'Echo

  11. Antoine

    Vivre à Paris ou pas ? La grande question que se posent tant de travailleurs de la capitale. Certains aiment profondément cette ville et son mouvement incessant. D’autres ne supportent pas son brouhaha et son stress permanent. Lisez l’article « Travailler à Paris et vivre en Banlieue » sur venteflashimmobilier. fr

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Un lien vers mon article / mon blog aurait été bienvenu étant donné que vous avez piqué mon image sans me demander ni me mentionner !!

      Répondre
  12. BILLAL

    J’ai vécu dans le 6○, à Chatillon et désormais à Eaubonne, et il n’y a jamais eu de cambriolages iu d’agression que ce soit à Chatillon ou Eaubonne. Je pense qu’il ne faut pas faire l’amalgame entre banlieue et quartiers sensibles. . . Il y a des villes très huppée en banlieue (enghien, Suresnes). Et on peut avoir tout autant de commodités en banlieue, la poste, ma banque, la boulangerie est en face de chez moi…
    Cela dit ce genre de quartier font grimper les prix et on se retrouve presque avec un loyer parisien…
    Malgré les avantages d’une plus confortable en banlieue, la vie typiquement parisienne reste pour moi un souvenir inoubliable! Rentrer à pas d’heure en métro, taxi ou à pieds! Les restos le midi, les magasins, . Le happy hour entre amis après le boulot. Le dimanche après midi aux tuileries!

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Bonjour Billal.
      Evidemment, cet article n’est pas une généralité, il s’agit d’un article personnel. J’ai beaucoup déménagé et il m’est arrivé en banlieue d’être près d’une boulangerie (évidemment).
      Pour moi également, la vie parisienne reste un souvenir inoubliable… Je ne voulais pas habiter sur Paris avant et aujourd’hui Paris me manque. Paris, banlieue, les 2 ont leurs avantages et leurs inconvénients !

      Répondre
  13. Vava

    Attention de ne pas publier mon article car j’y ai mis mon nom intégralement, mais je n’avais pas penser qu’il apprêterai.
    Je vous renvoie le même ci-après avec un pseudo, que vous pourrez publier, si vous le jugez opportun.

    Répondre
  14. Vava

    Bonjour Juju,
    Je me permets de vous écrire, car il semble que vous connaissez bien les alentours de Paris.
    Je suis une parisienne de souche et de naissance depuis 40 ans et ai oscillé entre le 08° et le 17°.
    Je suis en instance imminente de divorce et par choix murement réfléchi, je souhaiterai habiter en RP, idéalement dans le nord ouest, et à proximité de Paris.
    L’essentiel est pour moi d’avoir un espace extérieur et que mes enfants soient scolarisés dans de excellents établissements.
    Pour le moment, je souhaite qu’ils poursuivent leur scolarité dans le collège du 08° qui est très satisfaisant et devrait donc m’accommoder des transports en commun pendant encore 3 ans (avant le lycée) et ai donc besoin d’une proximité simple avec les TC, idéalement de type train qui mène directement à Saint-Lazare plutôt que le RER, d’autant que je suis un peu angoissée à l’idée d’être sous terre.
    A ma connaissance, eu égard aux critères de choix de proximité des lycées, j’ai comme visées : Rueil Malmaison (peu de biens), La Celle Saint-Cloud (un peu mort et loin?), Saint-Cloud (peu de biens), Bougival (loin et mort?), Meudon (population un peu âgée), Garches, Nanterre (prix intéressants) , Suresnes (on m’a dit que c’était bien), Puteaux, Asnières, Levallois, et enfin Boulogne et Neuilly (aie pour le budget pour ces deux derniers) ou encore Saint-Ouen (ça craint?) ou encore pus loin (mais très beau) Versailles, Saint-Germain-en-Laye, Marly, Poissy, Orgeval, Villène-sur-seine, Vernouillet, Verneuil

    Avec votre expérience, avez-vous des idées et / ou des conseils?
    L’idée étant bien sure, que comme je vise un achat, je n’y perde pas non plus.

    Si quelqu’un a des conseils ou un retour à donner, ce serait chouette.
    Merci pour votre réponse et bon weekend

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Bonjour Vava, j’ai publié votre commentaire (le second). Je sais que votre message est destiné à Juju mais me permets de rajouter ma contribution : je connais des gens qui habitent à Vernouillet et aux dernières nouvelles ils étaient ravis de ce choix. Sinon vous pouvez foncer tête baissée pour les villes suivantes : Suresnes, Levallois, Boulogne et Neuilly ! Personnellement, je vous déconseille d’éviter certains quarties de Rueil Malmaison et Poissy…

      Répondre
      1. Vava

        Bonjour chouchou,
        Merci pour votre réponse et votre publication.

        – Vernouillet, c’est top, je sais, c’est magnifique, pas trop cher, avec une vraie vie de village sympathique, courtoise, culturelle et animée comme il faut, et il y a le collège/ lycée Notre Dame des Oiseaux (très catho, mais excellent) mais c’est plus loin de Paris…

        – Suresnes, je sais, il y a l’école allemande, mais je crois qu’idéalement, il faut résider au village anglais. Quels sont les quartiers que vous connaissez qui pourraient nous convenir? (le village anglais est assez cher, mais faisable)

        – Levallois est la capitale mondiale de la pierre agrafée, mais c’est juste à côté de Paris, c’est chouette, mais il faut aller à l’école à Paris. Il y a des quartiers bureaux, à mon sens horribles pour y résider (j’aime le charme et l’authentique). Quels sont les bons quartiers sympas? (c’est aussi assez cher)

        – Boulogne et surtout Neuilly sont excessifs, limite les prix de Paris. Les écoles sont bonnes. Du coup, dans ces villes, par moyens, j’ai pensé résider sur une péniche, face à l’ile de a Jatte, c’est super, mais là c’est une autre histoire et relative à un autre blog qui n’existe pas pour le moment (Paris vs Péniche), d’autant que je n’ai aucune expérience, mais c’est un peu comme un rêve 🙂 !!

        – Quels ont les quartiers de Rueil à éviter? J’avoue avoir trouver à Rueil la meilleure concentration de bonnes écoles.
        Je crois qu’il existe les quartiers de Buzenval (bonnes écoles), Le Mont Valérien (bonnes écoles), La Parc de la Malaison (maisons éloignées du centre, mais si beau), le centre (mais limite 50% plus cher que les autres quartiers), le domaine de la Jonchère (assez excentré et assez campagne et loin des école), après Rueil 2000 (a priori à éviter car que ZI / bureaux)…
        Je pensais éventuellement à une maison qui se trouve dans le parc de la Malmaison.

        Merci

        Vava

        Répondre
        1. Chouchou Auteur de l’article

          Bonjour Vava,

          – Je ne connais pas assez Suresnes pour vous recommander un quartier en particulier malheureusement… Mais je n’ai jamais entendu parler de « zone à risques » là-bas.

          – Levallois, le quartier autour du métro « Louise Michel » est calme et sympa. J’ai travaillé à côté de « Pont de Levallois » et j’ai bien aimé cette ville.

          – Une péniche, en effet c’est très original et cela doit être assez cool !

          – Rueil c’est pareil je ne connais que de nom donc je ne pourrai pas vous recommander un quartier. J’habite complètement à l’opposé.

          Personnellement, je regrette le choix de ma ville pour les raisons suivantes (cela vous aidera peut-être dans votre choix) :
          – Pas de fibre optique malgré les promesses
          – Seuls 30% des habitent paient des impôts (300ème ville la plus pauvre de France)
          – Des immeubles sont en train d’être construits PARTOUT dans la ville
          – La gare est sale, malfamée et mal agencée
          – La distance par rapport à Paris, le temps de trajet du RER
          – Les écoles sont mauvaises autour
          – Nous avons l’obligation de passer par une coopérative pour l’électricité
          – La taxe d’habitation / foncière est chère
          J’adore ma maison mais des fois je regrette ce choix, je me dis que j’aurais dû prendre un crédit plus long et choisir une autre ville 🙁

          Bon courage pour votre choix, Vava, tenez-nous au courant.

          Répondre
  15. ARNAULT

    Bonsoir,
    Je cherche également à acheter en ce moment pour moi toute seule, habitant actuellement à Courbevoie.
    J’ai envisagé et visiter pas mal de villes.

    Il y a une question de choix personnels à faire :

    – des villes comme Asnières, Courbevoie, Suresnes (Boulogne, Levallois et Neuilly également mais j’ai cru comprendre que ‘était un peu cher pour vous) sont je trouve plus proche de Paris et avec une régularité de train très importante y compris le soir. A Courbevoie, tout dépend du quartier mais il y a la gare scnf qui amène à St Lazare en 10mn mais également l’accès à La Defense qui permet d’avoir RER A, metro ligne 1 etc…
    Asnières côté gare c’est 8mn de train pour se rendre à St Lazare.
    C’est pour moi l’idéal quand on veut être proche de Paris.
    Par contre, il n’y a quasi pas de verdure…

    – une ville comme Rueil Malmaison est un peu plus éloigné de Paris en train et un peu mois chère mais c’est une ville plutôt bourgeoise et elle est pleine de verdure (bords de seine, bois de st cucufa, bois préau) et avec un beau centre. Par contre, il y a de vrais disparités je trouve sur Rueil selon l’endroit où l’on habite. Si on veut être près du RER et pouvoir se passer du bus pour s’y rendre, il est préférable d’être coté gare (quartier des Martinets notamment). A rueil, le quartier qui est considéré comme le moins sympa (car plkus de HLM et pas très bien desservi), c’est le quartier Plateau et plus particulièrement de la Fouilleuse.
    Le quartier du centre est chouette mais je trouve que le fait de devoir prendre le bus rallonge le trajet.
    Après ça dépend où vous travaillez…
    Moi, je veux rester dans l’ouest parisien pour des raisons personnelles (amis…) mais je travaille actuellement dans le sud de Paris. Donc, je souhaite éviter cette rallonge au niveau du bus.
    Moi en ce moment j’oscille pour mes recherches entre Rueil quartier martinets et Asnières/Courbevoie et j’ai du mal à faire un choix pour l’instant…il faut dire que je n’ai pas le budget exact que je voudrais pour avoir l’appartement de mes rêves en superficie à Courbevoie…(je n’ai même pas envisagé Levallois ou Boulogne vu les prix).

    Pas évident je trouve en tout cas de trouver son lieu de vie et de savoir si on s’y sentira bien car quand on achète, on est engagé pour quelques années quand même….

    Bonne continuation!

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Bonjour ARNAULT,

      Merci pour cet avis complet sur l’ouest parisien.
      Entièrement d’accord avec vous, pas évident d’acheter car on s’engage sur au moins 5 ans. Il faudrait limite louer 1-2 ans dans la ville choisie pour se faire une idée !
      Bon courage !

      Répondre
  16. Thalia Noriega

    Salut! Bon article.
    Salutations de Mexique 🙂 Je lis ton blog parce que il m’aide avec mon français et c’est intéressant

    Répondre
  17. Joe

    Bonjour à tous! Voilà je suis parisienne de souche, 32 ans et j habite dans le 6e à Montparnasse. Le rêve. Mais on est locataire et on paye très cher, du coup on s est dit qu on se lancerait dans un achat. On a totalement craqué sur une adorable petite maison à Villejuif dans le centre ville, tout près du métro. On déménage dans deux semaines. Et j ai la boule au ventre!! Je ne lis que des horreurs sur Villejuif, je ne connais pas (je me disais juste que ça pouvait pas être pire que certain quartiers de Paris) j ai peur d avoir fait un mauvais choix, de devoir changer de vie…. Quelqu’un connait ? Merci

    Répondre
    1. Vava

      Bonjour,

      Merci Arnault et Chouchou.

      Ca y est je me suis décidée, et pas du tout ou je pensais car j’aime le beau pour habiter. Finalement, mes enfants resteront scolarisés dans Paris 08, à 5′ de Saint Lazare, de coup, je me suis procurée les horaires et station desservies par les transiliens ligne J et L jusqu’à Saint Lazare et ai élargie ma recherche.
      J’ai trouvé des biens incroyables à Colombes (92) à 12 minutes de Saint Lazare et à Sannois (95) 20 minutes de Saint Lazare.
      La ville de Colombes est très chouette, hormis les cités autour, il existe une rue piétonne avec tout un tas de commerces de bouche, cinéma, théâtre, comme il n’existe quasiment plus à Paris. Il y a certes une certaine mixité sociale, mais les quartiers sont assez identifiés, et il ne semble pas exister de débordement ni de mélange, et il existe un bon établissement scolaire privé (Jeanne d’Arc).
      Toujours dans le nord ouest parisien, Sannois, qui bénéficie de demeures d’exception, à deux pas du centre / de la gare, de nombreux espaces verts, d’établissements privés de renom, à proximité, et du lac d’Engin (ville difficile d’accès depuis Paris en transports en commun) où je vois déjà mes enfant faire de la voile à fréquence hebdomadaire… Il n’y a pas beaucoup de commerces de proximité, juste le stricte nécessaire, mais Paris n’est pas loin. Enfin, Sannois est accessible par l’A15, qui est peu empruntée, beaucoup moins que pour rejoindre les autres villes limitrophes du nord ouest parisien. J’ai cru comprendre que cette ville bénéficie d’une CSP tout a fait respectable et plus que dans de nombreux arrondissements de Paris.

      Voilà, c’est un peu aussi grâce à ce blog que je me suis mise à chercher ailleurs qui a toujours été mon envie, tout en voulant toujours être connectée à Paris.

      Pour être concrète j’oppose 100m2 à Paris bien situé NO à plus de 250m2 avec grand parc privé ailleurs avec bbq entre amis dans le jardin, jacuzzi, salle de sport, infrastructures scolaires de qualité et activités sympas pour les enfants etc. C’est quand même intéressant et cela donne à réfléchir!!! Pour moi, c’est tout vu, mais ne sait pas encore où je me positionnerai. J’ambitionne de trouver qq chose pour juin cette année.

      Un point qui mérite d’être souligné est celui du montant de la Taxe Foncière. La TF est anti proportionnelle au nombre d’entreprises dans une ville. En d’autres termes, là où il y a peu d’entreprises la TF est élevée et il faut compter le double de Paris. En générale, la TH est quasi équivalente à la TF… Ce sont donc des charges importantes à mesurer.

      Joe, pour te répondre, Villejuif est collé à Paris et desservi par le métro. A mon sens c’est une ville un peu « nouvelle », comme certains endroits d’Issy les Moulineaux, mais il existe notamment de très beaux lofts et propriétés. La ville n’a rien d’extraordinaire. Je te conseille de te référer au site villeidéale.com, qui m’a beaucoup aidée où certains habitants postent ce qu’ils pensent en notant les critères fondamentaux tels que transport, éducation, sécurité, etc. Ce n’est pas objectif donc, mais tu peux t’en faire un aperçu en lisant leurs commentaires.
      Je ne cherche pas de la location, et ne sais pas précisément quels sont tes critères, ni ta situation familiale, mais peut-être que tu pourrai rechercher les transiliens au départ de Montparnasse et voir ce qui est desservi et en combien de temps…
      Vava

      Répondre
  18. joe

    Ah oui malheureusement on a déjà acheté à Villejuif… Peut être un peu vite! Je déménage dans deux semaines… Justement le site villeideale.com il n’y a que des com catastrophiques ça m’a vraiment fait peur. Colombes c’est génial, vraiment très sympa et il y a beaucoup de trains. C’est un bon choix!

    Répondre
    1. Vava

      Jean,
      Oui sur ce même site Colombes est un désastre aussi… Mais en lisant les commentaires je me suis aperçue que certains de ceux qui laissent des commentaires ne sont pas neutres du tout, ils ont un dent contre un événement précis qui leur est arrivé et qui aurait pu leur arriver n’importe où, ou contre la mairie, etc.
      Je pense qu’il ne faut pas regretter, j’avais aussi regardé Villejuif, mais pour le NO de PAris, ce n’est pas très accessible. A Villejuif, il existe aussi plein de commerces et de vie. en plus la TF n’est pas trop élevé car de nombreuses entreprises sont présentes.
      Oui Colombes, les trains sont à 6 par heure, contre 4 par heure à Sannois, mais dans les deux cas c’est bien.
      Bon déménagement et surtout emménagement,

      Répondre
  19. Julian

    Joe,
    Ne regrettez rien, si vous avez acheté votre maison c’est qu’elle vous plait !
    On peut être heureux dans toutes les villes de banlieues, surtout dans une belle maison.
    Vous aurez plus d’espace qu’a Paris et vous serez chez vous !!
    Après libre à vous de continuer à vous balader ou bon vous semble, avec toute l’offre de transport qui s’offre à vous, métro, taxi, VTC, autolib, velib …

    Répondre
  20. joe

    Oui les commentaires y vont fort. C’est vrai que pour Colombes aussi, alors que pour connaitre ça va, c’est pas pire qu’à Paris. La maison est super mais j’espère pas restée enfermée dedans… Bref on verra!

    Répondre
  21. Sylvaine BOTTON

    Je suis à PARIS depuis 1994 et avant j’étais en banlieue dans le 92 à GARCHES près de SAINT CLOUD.

    Je préfère PARIS car certaines banlieues sont ennuyeuses, peu de commerces.Par contre les villes de BANLIEUES type BOULOGNE BILLANCOURT,NEUILLY SUR SEINE ou VINCENNES que je connais me semblent peut ennuyeuses car beaucoup de commerces et d’animation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *