10 faits scientifiques fascinants autour des bébés

10 faits scientifiques fascinants autour des bébés

Voici 10 faits scientifiques fascinants autour des bébés découverts récemment à travers diverses études à travers le monde.


mémoire transgénérationnelle

1- La mémoire transgénérationnelle

Ces dernières années, les généticiens se sont aperçus que l’environnement (l’alimentation, les conditions climatiques, le stress…) pouvait laisser des traces dans le génome. Des chercheurs ont exposé des souris à une odeur rappelant celle de la fleur de cerisier tout en provoquant des stimuli douloureux. Ils ont remarqué que la chez la descendance de ces souris formées à craindre cette fragrance spécifique, l’exposition à cette même odeur provoque une réaction de rejet.
Dans quelques années, le scénario d’Assassin’s Creed ne sera peut-être plus de la science-fiction…
Source : http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/biologie-cellulaire/la-memoire-du-danger-transmise-a-la-descendance-chez-les-souris_26649
À lire aussi : si ces photos de trous vous mettent mal à l’aise, vous êtes certainement atteint de trypophobie

anticorps dans le lait maternel

2- Des anticorps dans le lait maternel

Depuis longtemps, on sait que les enfants nourris au sein sont plus résistants aux infections que les autres. Plusieurs dispositifs immunologiques et non immunologiques s’opposent à la prolifération microbienne dans le lait maternel dont les anticorps spécifiques. La femme aurait la faculté d’analyser la salive du nourrisson afin d’adapter son lait.
Source : http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/enfants_ado/nu_613_allait_avantages_02.htm

lait maternel parfumé

3- Le lait est parfumé

Les aliments consommés par une maman qui allaite parfument le lait. C’est pourquoi lorsque vous mangez des oignons, certains nourrissons peuvent refuser votre lait. Ce phénomène peut aussi arriver quand vous entendez un autre bébé pleurer.
Source : http://www.parents.fr/actualites/bebes-allaites-au-parfum-61370

lait bébé pleure

4- Du lait sort quand bébé pleure

Pendant les premières semaines d’allaitement, il peut arriver que vous constatiez que votre corps réagit aux pleurs de votre bébé. Il produit de l’ocytocine, une hormone qui enclenche (entre autre) la production de lait.
Source (anglais) : https://www.babycenter.com/404_is-it-normal-for-my-breasts-to-leak-whenever-i-hear-a-baby-c_8831.bc

mère embryon

5- Ce que transmet une femme porteuse à un embryon

Quand une femme porte un embryon qui n’est pas le sien, que lui transmet-elle ?
Certes, celle qui donne vie à un enfant fabriqué avec les gamètes d’une autre ne transmet pas son patrimoine génétique. Mais durant ces mois, il se passe des échanges et des interactions qui seront déterminants.
Le patrimoine génétique de l’embryon est déterminé à la conception. Quand l’embryon s’implante dans l’utérus, il a tout ce qu’on peut imaginer de patrimoine génétique. Jusqu’à récemment, les généticiens en restaient là. C’était même le dogme : il existe une frontière totalement étanche entre le patrimoine génétique et l’environnement maternel. Le dogme est pourtant en train de se fissurer avec l’arrivée d’études scientifiques incroyables.

Source : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-sante/20130703.RUE7450/ce-que-transmet-une-femme-a-un-embryon-qui-n-est-pas-le-sien.html

enfants allaités intelligents

6- Les enfants allaités seraient plus intelligents

Les enfants allaités sont plus intelligents, apprennent à lire plus tôt, ont des meilleurs résultats aux tests de QI et des meilleurs résultats scolaires selon les conclusions d’une étude menée par les chercheurs de la Brigham Young University publiée dans la revue spécialisée le Journal of Pediatrics. Les chercheurs ont analysé les données médicales et comportementales de 7500 mères et de leurs enfants de la naissance jusqu’à leurs 5 ans.
Source : http://www.topsante.com/maman-et-enfant/bebe/allaitement/les-bebes-allaites-au-sein-seraient-plus-intelligents-54899

brassage génétique

7- Le brassage génétique augmente nos capacités cognitives

La diversité génétique nous a rendus plus intelligents et plus grands. C’est ce que révèle une vaste étude parue dans la prestigieuse revue Nature. Les chercheurs se sont alors aperçus que le métissage avait permis à l’être humain de devenir plus grand et d’acquérir de nouvelles compétences cognitives, ainsi qu’un niveau d’éducation plus élevé.
Source : https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/11396-Le-metissage-a-augmente-nos-capacites-cognitives

embryon queue

8- L’embryon humain a une queue

Les embryons humains possèdent une queue qui fait environ un sixième de leur taille. Pendant le développement de l’embryon en fœtus, la queue se résorbe dans le corps en croissance.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Queue_(anatomie)

régime sexe enfant

9- Le régime alimentaire influerait sur le sexe du bébé

Une parution dans le journal de l’Académie royale de Londres a fait ressortir que la richesse calorique de l’alimentation au moment de la conception est un facteur favorable à la naissance de garçons, alors qu’un régime hypocalorique aurait tendance à sélectionner des filles. Cette découverte pourrait expliquer le fait que le sex-ratio s’est modifié récemment dans les pays industrialisés avec un peu moins de naissances de garçons.
Source : http://www.lefigaro.fr/sciences/2009/04/04/01008-20090404ARTFIG00230-le-regime-alimentaire-influerait-sur-le-sexe-du-bebe-.php

bébés communication survivre

10- Les bébés ont besoin de communication pour survivre

Au 13e siècle, le roi Frédéric II installa six bébés dans une pouponnière et ordonna à leurs nourrices de les alimenter, les endormir, les baigner, mais surtout, sans jamais leur parler. Frédéric II espérait ainsi découvrir quelle serait la langue que ces bébés « sans influence extérieure » choisiraient naturellement. Cependant, l’expérience ne donna pas le résultat escompté : non seulement aucun bébé ne se mit à parler un quelconque langage mais tous les six dépérirent et finirent par mourir. Les bébés ont besoin de communication pour survivre, le lait et le sommeil ne suffisent pas.
Source : http://www.apophtegme.com/MYSTERES/frederic2.htm

Vous avez aimé cet article ? Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard :

Connaissiez-vous ces faits scientifiques ? Qu’en pensez-vous ?

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :


Chouchou Cendré

Blogueuse depuis 2013, je partage avec vous mes coups de cœur, mes bons plans, mes astuces... Pour ne rien rater, suivez-moi sur  Facebook,  Twitter, Instagram ou encore par Flux RSS. Vous pouvez aussi recevoir un petit mail à chaque fois que je publie un article en vous inscrivant à la  Newsletter du blog !

2 réflexions au sujet de « 10 faits scientifiques fascinants autour des bébés »

  1. Yohann

    Désolé mais le fait que l enfant ait été allaité soit plus intelligent que l autre n est pas vrai. Nous avons deux enfants deux garçons. Le premier à 5 ans allaité jusqu’à ses deux ans. Il est un peu en retard. Du mal à se prendre en main. Notre deuxième enfant a deux ans et moins allaité est bcp plus autonome et plus motivé que apprendre. Ce n’ est qu’une vision de mapart.

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Bonjour Yohann, je suis la première à espérer que cette étude soit fausse, étant donné que la génération Y (entre 1980 et 1995) n’a pas été allaitée pour diverses raisons…. Cela ferait de nous la génération sacrifiée. Mais il ne s’agit que d’une étude, sur un échantillon de personnes, il ne s’agit nullement d’une généralité et d’autres paramètres sont à prendre en compte !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *