La team Chouchou a testé le Braquage à la Française chez ‘The Game’

Au bout de 6 victoires consécutives, il fallait bien qu’on connaisse la défaite un jour ou l’autre. La « team Chouchou » a connu son premier échec (et dernièr je l’espère) dans la salle « Braquage à la Française » chez The Game.

Braquage à la Française


Le drame s’est déroulé dans les locaux de The Game. Vous en avez déjà peut-être entendu parler, c’était THE escape game STAR dans le reportage de Capital sur M6 le 17 avril 2016. Les 2 fondateurs, qui s’appellent tous les deux Max, ont imaginé un endroit impressionnant qui comprend 5 salles au total :
– Braquage à la Française
– Braquage du casino
– L’enlèvement
– Le métro
– Les Catacombes
– Le trésor des Templiers

The Game Escape

Nous avons choisi de tester la salle Braquage car on nous l’a vivement recommandée (par un concurrent, de plus) !

L’accès :
Comme le dernier escape game, nous y sommes allés en voiture. On a trouvé une place facilement (un samedi midi) et le parcmètre nous a coûté 8€ (mais on est allés au resto avant donc on restés plus de 2H). Sinon, en transports en commun, les locaux sont situés près des stations de métro Cardinal Lemoine (ligne 10) et Jussieu (ligne 7 et 10).

La salle :
Comme son nom l’indique, le but de cette salle est d’effectuer un braquage. La première partie est le bureau du directeur de la banque. Pour sortir de cette salle, il vous faudra faire preuve de logique, rapidité et fouille. Ce dernier est le gros point faible de notre équipe donc nous avons perdu du temps pour trouver un élément-clé et nous avons échoué à l’ultime énigme…

Petits détails :
– C’est le seul escape game que j’ai testé où l’on peut garder ses affaires dans la salle (à côté de la porte il y a un porte-manteau). Il faut entreposer son portable dans une mallette (alors j’ai pas demandé, mais c’était sûrement facultatif) qui reste sur le bureau dans l’entrée.
– Le son de la musique était bien plus forte que dans les autres jeux testés. Les indices sont envoyés via un écran et un petit son (je préfère largement l’écran au micro, où on entend rien et il faut demander au gamemaster de répéter et même en répétant on ne comprend toujours pas et on se regarde tous avec un air interloqué).

Les petits plus de « The Game » :
– J’ai pu entrer les e-mails des autres membres de l’équipe donc je n’ai pas eu besoin de leur envoyer un message avec la date, l’adresse… Malin et pratique !
– Max m’a envoyé un SMS le jour-même. Immersion jusqu’au bout !
– Les jeux de mots un peu partout dans les locaux (The Game of Thrones pour les WC).
– Le staff : jeune, dynamique, sympa.
– Mention spéciale au Gamemaster. Les pauvres maîtres de jeu, à chaque fois on est morts de rire pendant le briefing et on fait des blagues pourries. Sans compter qu’un membre de l’équipe, Ben, fait des blagues salaces à tout va. Et je ne parle même pas de notre fausse blonde à nous, Mel. Merci de nous supporter !

Braquage The Game

Bilan :
Une fois l’heure terminée, évidemment nous étions extrêmement déçus (et en colère contre nous-même). On a perdu du temps, on a manqué de cohésion et on avait beaucoup trop confiance en nous. On était chauds pour refaire une autre salle directement après, mais il n’y avait malheureusement plus de place (succès oblige).
Cher The Game, chers Max, La team Chouchou reviendra et cette fois pas question de ne pas sortir de la salle à temps… Au final, mon Escape Game préféré reste Saw MAIS Braquage à la Française fait tout de même partie de mon Top 5.

Les infos pratiques :
The Game
51 rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris

Prochain espace game prévu : Prophétie Maya chez Mystery Escape dans quelques jours !

Crédits photos : The Game

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Étiquettes : , , , , ,


Chouchou Cendré

Blogueuse depuis 2013, je partage avec vous mes coups de cœur, mes bons plans, mes astuces... Pour ne rien rater, suivez-moi sur  Facebook,  Twitter, Instagram ou encore par Flux RSS. Vous pouvez aussi recevoir un petit mail à chaque fois que je publie un article en vous inscrivant à la  Newsletter du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *