Zoom sur 8 associations caritatives dédiées aux enfants

Quand j’étais petite, mon père donnait de l’argent à l’association « Handicap International ». Gamine, je me disais : quand je serai grande et que je gagnerai de l’argent, moi aussi je donnerai aux associations caritatives. Je tenterai d’aider les autres. Parce qu’on a pas tous la chance d’être né en France. Parce qu’il y a des enfants dans le monde qui ont faim. Parce que tout le monde n’a pas la chance d’être en bonne santé.

Voici une sélection de 8 associations caritatives consacrées aux enfants :
Il a été difficile de choisir mais j’espère pouvoir écrire d’autres articles sur les autres associations plus tard.

8 associations caritatives


1- Petits Princes

Petits Princes

L’Association Petits Princes, créée en 1987, réalise les rêves d’enfants et d’adolescents gravement malades. La spécificité de l’Association Petits Princes porte sur deux points essentiels : pour un même enfant, plusieurs rêves peuvent être réalisés et un soutien pour l’ensemble de la famille.

L’association Petits Princes réalise les rêves des enfants malades âgés de 3 ans à 18 ans. Exemples : Axel, 15 ans, adore le cinéma. Grâce à l’association, il a assisté au tournage du film « Valérian et la Cité des mille planètes » réalisé par Luc Besson. Vous voulez lâcher une larme ? Découvrez tous les rêves réalisés sur cette page.

Lien : https://www.petitsprinces.com

2- Toutes à l’école

Toutes à l'école

En France, grâce à Jules Ferry, l’instruction obligatoire laïque et gratuite est instituée par la loi du 28 mars 1882. Moins du tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles. Face à ce constat, la journaliste Tina Kieffer a fondé en 2005 l’association Toutes à l’école. L’association « Toutes à l’école » a choisi le Cambodge pour construire en 2006 sa première école, Happy Chandara. Cette école scolarise aujourd’hui plus de 1000 élèves.

Peu de gens le savent, mais le Cambodge a été dévasté par un génocide perpétré par les Khmers rouges aux alentours des années 1975. Un tiers de la population a été décimée. La population a subi des actes de tortures, barbaries et a connu une famine sans précédent. Il y a eu peu de témoignages et peu de livres mais si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille de lire « D’abord ils ont tué mon père ». Bref, le pays du Cambodge se reconstruit petit à petit. Angelina Jolie est tombée amoureuse de ce pays lors du tournage de Tomb Raider, au point d’adopter un petit orphelin Cambodgien, Maddox.

Lien : http://www.toutes-a-l-ecole.org

3- Ange Hélène

Ange Hélène

L’Association est née suite au décès d’Hélène Fabiola, petite fille de 4 ans et demi et pleine de vie, des suites d’une pneumonie à l’hôpital Trousseau à Paris le 30 octobre 2005. Au bout d’années d’incompréhensions et de nombreux questionnements sur cette maladie mal connue et dont la gravité reste mal appréciée, notre surprise de parents fut de découvrir que la pneumonie reste la principale cause de mortalité infantile dans le monde alors que de nombreuses petites vies pourraient être sauvées grâce à une meilleure prise en charge de la maladie.

Cette maladie est connue de tous et pourtant elle tue encore au moins 500.000 enfants de 0 à 5 ans chaque année dans le monde. La fondation tente de faire bouger les choses, partout dans le monde, pour sauver des millers de vie.

Lien : http://www.angehelene.org

4- Handicap International

Handicap International

Créée en 2014, la Fondation Vivre Debout – Handicap International a pour vocation de faire face aux nouveaux enjeux géopolitiques et de préparer les réponses humanitaires de demain. Forte des 30 années d’expérience de Handicap International, la fondation contribue à une prise en charge toujours plus efficace et rapide des personnes handicapées ou vulnérables, victimes de conflits, de catastrophes naturelles ou sanitaires et plongées dans une infinie pauvreté.

La fondation est un poids lourd et c’est une des rares associations à s’offrir des campagnes publicitaires à gros budget. Pour se démarquer, l’ONG fabrique et envoie ses courriers depuis le Cambodge, un de ses pays d’intervention majeure. En 1997 : l’ONG est la première à raconter l’histoire personnelle d’une enfant cambodgienne dont la photo fait craquer 117 000 nouveaux donateurs, le double d’une année habituelle.

Lien : http://www.handicap-international.fr

5- Fondation recherche médicale

Fondation recherche médicale

La Fondation pour la Recherche Médicale a pour mission de développer la recherche médicale dans tous les domaines : maladies neurologiques (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaques…), cancers, maladies cardiovasculaires, maladies infectieuses, maladies rares, maladies psychiatriques, maladies ostéoarticulaires… Chaque année, elle permet le développement de plus de 450 nouvelles recherches, partout en France.

Il y a quelques années, je cherchais une organisation à qui donner pour VRAIMENT faire avancer la recherche médicale. Je suis tombée sur le FRM. Privée et indépendante, la Fondation pour la Recherche Médicale, ne reçoit aucune subvention de l’Etat. Elle agit grâce à la seule générosité de ses donateurs. Par exemple : les dons ont permis la découverte d’une nouvelle cible thérapeutique contre la leucémie (lymphoïde chronique).

Lien : https://www.frm.org

6- Un cadeau pour la vie

Un cadeau pour la vie

L’association a été créée en 2008 par les enfants de Nancy Haccoun en mémoire de cette femme au GRAND coeur qui a consacré sa vie à l’amour de son prochain. Le bonheur des enfants était sa priorité, c’est donc tout naturellement qu’ils ont poursuivi son engagement. Nous intervenons à la demande des hôpitaux pédiatriques et travaillons en étroite collaboration avec le personnel médical pour être au plus proche des enfants hospitalisés et ainsi répondre rapidement aux besoins des jeunes malades.

L’organisation déploie toute son énergie : cadeaux courages, cadeaux de fêtes de fin d’année, décoration de service, animation pour enfant, goûters et fêtes d’anniversaire, équipements audiovisuels…

Lien : http://www.uncadeaupourlavie.fr

7- Pour un sourire d’enfant

PSE

« PSE a débuté ce jour de 1995 où nous avons vu des enfants manger dans les ordures de la décharge de Stung Meanchey à Phnom-Penh au Cambodge. C’était à hurler ! Il n’était pas possible, après avoir vu cela, de continuer à vivre normalement. Il fallait faire quelque chose !
Cela a commencé par des repas directement sur la décharge et puis, comprenant que la situation nous dépassait et dépassait nos moyens, nous sommes rentrés en France pour alerter nos familles, nos amis, nos connaissances, leur dire ce que nous avions vu. Grâce à la mobilisation de tous, nous avons pu, à notre retour au Cambodge, mettre en route « Pour un Sourire d’Enfant ». Christian et Marie-France des Pallières

Toutes les personnes que j’ai croisé qui se sont déjà rendues au Cambodge m’ont dit la même chose : un pays magnifique, des paysages à couper le souffle, et des enfants exceptionnels. Ce dernier point est curieux mais c’est bien ce que l’on m’a rapporté. Les enfants sont curieux, joyeux, bienveillants. Ils n’ont absolument rien mais ils veulent tout donner. Une sacré leçon de vie. Reconstruire un pays entier prend du temps mais ce sont les associations comme PSE qui font avancer les choses.

Lien : http://www.pse.ong

8- Perce-Neige

Perce Neige

Perce-Neige est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique. Elle est née en 1966 à l’initiative de Lino VENTURA. Père d’une enfant handicapée mentale, le célèbre acteur s’est engagé à défendre la cause de ces enfants « pas comme les autres ».
Depuis sa création, Perce-Neige poursuit son objectif principal : faire du droit au bonheur une réalité pour les personnes handicapées mentales.

L’organisation a créé les maisons Perce-Neige, qui accueillent les personnes en situation de handicap. Il existe trois types d’établissements : les foyers de vie, les foyers d’accueil médicalisé et les maisons d’accueil spécialisées.

Lien : http://www.perce-neige.org


Les autres ONG :
C’est une sélection mais il existe des centaines d’associations toute aussi utiles les unes que les autres. Pour y voir plus clair, vous avez le site À qui donner. Pour savoir à qui donner en toute confiance, Capital a passé au crible la gestion de 80 fondations. Certaines associations font l’objet d’une information judiciaire pour « escroquerie » et « abus de confiance ».

Associations, petits coups de gueule :
– Quand je discute de mes dons avec des gens qui donnent aussi, nous sommes d’accord sur un point : quand vous donnez UNE fois à une ONG, vous recevez des courriers à vie (surtout « Handicap International » et « La Ligue contre le Cancer »).
– Il y a quelques années, je travaillais dans une agence de pub et suite à une campagne, mes collègues se sont retrouvés avec 126 repas bébé d’une très grand marque et ils ne savaient pas quoi en faire. Les repas encombraient les locaux. J’ai contacté une dizaine d’associations (mie de pain, restos du cœur, banque alimentaire, épiceries solidaires) en leur demandant si cela les intéressait. Je n’ai eu AUCUNE réponse. Que dalle. C’est finalement un ami d’un ami qui était faisait partie de la Croix Rouge qui a pris et distribué les repas. Les autres ? Vous auriez pu au moins répondre, me dire où déposer les repas, il n’y a que l’argent qui vous intéresse ?

Bon à savoir :
Vous bénéficiez de 75% de déduction fiscale dans la limite de 530€. Au-delà, cette déduction passe à 66%, dans la limite de 20% de votre revenu net imposable. En cas de dépassement de ce plafond, vous pouvez reporter l’excédent durant 5 ans.
Après déduction fiscale, votre don de 120€ ne vous revient qu’à 30€.

180€ de dons :
Ayant déjà donné auparavant aux associations ‘Toutes à l’école’, ‘Handicap International’ et ‘Fondation recherche médicale’, mes dons (180€) iront cette année à ‘Petits Princes’, ‘Pour un sourire d’enfant’ et ‘Perce-Neige’. J’aimerais également faire du bénévolat pour ‘Ange Hélène’.

Et vous, faites-vous des dons ? Que pensez-vous de ces associations ?

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Étiquettes : , , , , ,


Chouchou Cendré

Blogueuse depuis 2013, je partage avec vous mes coups de cœur, mes bons plans, mes astuces... Pour ne rien rater, suivez-moi sur  Facebook,  Twitter, Instagram ou encore par Flux RSS. Vous pouvez aussi recevoir un petit mail à chaque fois que je publie un article en vous inscrivant à la  Newsletter du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *