Le blog d’un condamné

“Les médecins me donnent encore 30 jours à vivre. Chaque billet est potentiellement mon dernier.”
Le blog d’un condamné est un tumblr d’un homme anonyme qui est condamné à mourir d’une maladie dont on ignore les détails. Il lui reste approximativement 30 jours à vivre. Ancien chef de groupe d’ingénieurs dans une grande société connue, il va détailler dans ses billets son quotidien, ce qu’il éprouve jour après jour, et son ressenti par rapport à ce qui l’attend : une mort inévitable.

Blog condamné


Alors, la grande question : fake ou pas fake ? Sur Internet, ça spécule pas mal. La majorité crie au fake car c’est bien écrit, on ne peut pas contacter l’auteur, et le décompte est très louche. J’ai aussi regardé le code source pour voir s’il y avait un code analytics, mais ça ne veut rien dire car celui-ci peut être ajouté automatiquement via le thème, idem pour le © copyright. Sur son compte Twitter, il n’y a presque que des journalistes parmi ses 20 abonnements.

Alors fake ou pas fake, c’est très bien rédigé, ça fait réfléchir et c’est poignant.
Aujourd’hui, nous sommes à J-10, et il n’y a que 5 lignes de texte pour le billet du jour.
Le lien : http://uncondamne.tumblr.com

« Combien de personnes se lamentent sur mon sort en ce moment sans savoir qu’elles mourront avant moi. Un accident de voiture, une crise cardiaque, une tuile qui se détache du toit. La vie est fragile, ironique. Vous aviez dit 10.000 jours ? En vérité, ce sera deux ou trois. »

EDIT du 04.07.13 : Nous sommes à J+1, l’auteur du blog est apparemment décédé. Les derniers messages étaient de plus en plus courts. Certains parlaient d’euthanasie : cette pratique étant encore interdite en France, il y a de grandes chances que le condamné résidait en réalité en Belgique, aux Pays-Bas ou au Luxembourg… Nous ne savons toujours pas si c’est un fake ou pas, et malgré la foule de gens qui crient au fake sur les forums et qui insultent presque la naïveté des gens qui y croient, je pense que tout était réel et que le condamné a vraiment existé. Plusieurs raisons : sur Twitter lorsqu’on s’inscrit on nous propose une liste de gens à suivre, les posts étaient de plus en plus courts chaque jour, le condamné parle des infirmières et des gens qu’il a rencontré à l’hôpital (si c’était un fake, il ne s’attarderait pas sur ces rencontres), et enfin si c’était un fake, la vérité aurait éclaté à J-0 ce qui n’a pas été le cas. RIP condamné…

EDIT du 25.07.13 : Merci à Tramadoll de me signaler que c’est effectivement un fake. Lionel Dricot, sur son véritable blog, vient d’avouer la supercherie. Il explique toute sa démarche dans un billet publié le 17 Juillet.
J’ai trompé le monde avec une fausse histoire ? Mais la toute grande majorité de ceux qui m’écrivent ne sont pas dupes. Ils me disent « Condoléances si cette histoire est vraie et merci à l’écrivain si ce n’est pas le cas ».

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Étiquettes : , , , , , , ,


Chouchou Cendré

Blogueuse depuis 2013, je partage avec vous mes coups de cœur, mes bons plans, mes astuces... Pour ne rien rater, suivez-moi sur  Facebook,  Twitter, Instagram ou encore par Flux RSS. Vous pouvez aussi recevoir un petit mail à chaque fois que je publie un article en vous inscrivant à la  Newsletter du blog !

5 commentaires à propos de « Le blog d’un condamné »

  1. Florence

    J’ai lu ce blog d’un coup, ce soir, après avoir jeté un coup d’oeil il y a plus d’un mois, suite à un partage Facebook. Fondamentalement, que ce soit un « fake » ou pas, on s’en fiche un peu au final, et la polémique me semble quelque peu stérile. Quand on prend le temps de lire cela, il se passe tout autre chose, et je fais partie des personnes que ce blog a touchées. Dans le dernier billet, il y a une adresse mail. Si on veut en avoir le coeur net, on peut toujours y écrire. Personnellement, je ne le ferai pas. Ce que j’avais à recevoir, je l’ai reçu avec la lecture de ce blog. Merci donc à la personne qui l’a écrit… Fin de l’histoire.

    Répondre
  2. Tramadoll

    Voilà votre réponse…

    C’est confirmé par l’auteur lui-même via l’adresse mail qu’il a laissée sur le blog lui-même, et publié sur son vrai blog. C’est bien un fake.
    De nombreux internautes vieux de la vieille du web avaient d’ailleurs bien repéré le coup à l’avance mais de nombreuses personnes se sont laissées avoir, touchées, s’investissement émotionnellement.
    N’oublions pas les effets que ce type d’action peut avoir sur les *vrais* malades qui eux, ne sont pas des fakes et qui créent des blogs sur le web, demandent parfois de l’aide pour pouvoir se faire opérer, etc.
    Est-ce que demain, faute de développer un salutaire flair, ils seront tous considérés comme des fakes à cause du blog de ce type ?
    En tout cas, il ne faut pas aller jusque là mais il faudrait être plus prudent et sensible aux énormes traces qu’un catfish ou un menteur pathologique, fakeur de masse laisse derrière lui pour éviter de se faire avoir.
    Ce blog a été publié partout dans la presse, sans aucune critique ou sans aucun questionnement ! Une honte pour les journalistes, qui auraient réellement dû faire preuve de plus de prudence.
    Un peu de distance avec ce qui se dit sur le web serait le bienvenu… On n’est pas à l’abri des malades… mais mentaux…

    Voilà son vrai blog : http://ploum.net/cest-la-vie
    Vous pouvez télécharger le PDF mais à la fin, ce charmant garçon demande à être rémunéré en bit coins ou en versement sur son compte… Charmant, hein ? Va-t-il reverser ça à une ligue de malades ? Non. Il partira juste à Ibiza avec la thune.

    Abominable…

    Répondre
  3. Tramadoll

    C’est confirmé par l’auteur lui-même via l’adresse mail qu’il a laissée sur le blog lui-même, et publié sur son vrai blog. C’est bien un fake.
    De nombreux internautes vieux de la vieille du web avaient d’ailleurs bien repéré le coup à l’avance mais de nombreuses personnes se sont laissées avoir, touchées, s’investissement émotionnellement.
    N’oublions pas les effets que ce type d’action peut avoir sur les *vrais* malades qui eux, ne sont pas des fakes et qui créent des blogs sur le web, demandent parfois de l’aide pour pouvoir se faire opérer, etc.
    Est-ce que demain, faute de développer un salutaire flair, ils seront tous considérés comme des fakes à cause du blog de ce type ?
    En tout cas, il ne faut pas aller jusque là mais il faudrait être plus prudent et sensible aux énormes traces qu’un catfish ou un menteur pathologique, fakeur de masse laisse derrière lui pour éviter de se faire avoir.
    Ce blog a été publié partout dans la presse, sans aucune critique ou sans aucun questionnement ! Une honte pour les journalistes, qui auraient réellement dû faire preuve de plus de prudence.
    Un peu de distance avec ce qui se dit sur le web serait le bienvenu… On n’est pas à l’abri des malades… mais mentaux…

    Voilà son vrai blog : http://ploum.net/cest-la-vie
    Vous pouvez télécharger le PDF mais à la fin, ce charmant garçon demande à être rémunéré en bit coins ou en versement sur son compte… Charmant, hein ? Va-t-il reverser ça à une ligue de malades ? Non. Il partira juste à Ibiza avec la thune.

    Abominable…

    Répondre
    1. Chouchou Auteur de l’article

      Merci de rétablir la vérité ! Même si je m’en doutais, je suis évidemment un peu déçue… J’ai lu son article où il explique tout, je suis partagée entre colère et soulagement parce qu’il a menti à tout le monde (LOL l’employé de Doctissimo qui l’a menacé, il aurait dû le faire), et d’un autre côté à la fin il explique qu’il a eu plein de courrier de gens qui n’y croyaient pas vraiment mais qui le remercient…
      Mais au fond je partage ton avis : les fakes sur le net vont de plus en plus loins, c’est abominable… Euh par contre j’ai pas vu la partie où il demande de l’argent…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *